Emploi, éducation, formation

Description :

Le Denim évoque pour beaucoup d'entre nous le Far West, les cowboys et l'Amérique. Ce n'est pas faux, puisque le Jeans y a été inventé. En revanche, ce que l'on sait beaucoup moins, c'est que ce fameux tissus "Denim" vient historiquement de France et en particulier de la ville de Nîmes qui était une des villes en France les plus importantes dans l'industrie du textile du XVIe au XIXe. Le "sergé de Nîmes" à été anglicisé en "Denim"

Nîmes n'avait plus de liens avec l'industrie du Denim. C'est pourquoi nous avons créé il y a maintenant 3 ans la marque Les Ateliers De Nîmes. Marque distribuée dans plus d'une vingtaine de boutiques en France et à l'étranger. Nous prenons grand soin de l'origine Italienne des toiles et de la transparence au niveau de la confection dans nos ateliers en France. C'était notre première étape. Notre deuxième étape s'articulait autour du tissage manuel avec un métier à tisser à bras. C'est un travail qui demande beaucoup de temps et de concentration et nous permet de nous réapproprier un savoir-faire sur le point de disparaitre.

Ce projet, la troisième étape, s'articule autour de la création d'un atelier 3.0 de tissage de toile denim afin de réimplanter un savoir-faire oublié sur un territoire grandement touché par le chômage.

L'idée est de réintroduire 3 métiers automatiques, pour tisser de la toile afin de commencer une structure artisanale de tissage local en mêlant techniques anciennes et innovation. Notre but en plus de créer de l'emploi est de créer une nouvelle dynamique autour du textile à Nîmes et ainsi revaloriser un patrimoine immatériel unique.

Les fils utilisés pour tisser cette toile seront issus du recyclage. A l'époque le serge de Nîmes était fabriqué avec des matières locales comme la soie et la laine, nous souhaitons nous aussi utiliser des matières premières locales. Et quoi de plus local que ces dizaines de tonnes de vêtements que nous jetons chaque jour. En France nous n'avons pas de champs de coton mais nous avons à portée de main une matière "quasi inépuisable", celle des vêtements à recycler. Nous souhaitons réinventer la toile Denim.

La suite naturelle du projet est de créer un centre autour de cette activité avec un espace musée dédié au Denim et des formations en partenariat avec la section BTS du Lycée Ernest Hemingway toujours autour de ce tissus. D'ors et déjà nous travaillons avec ce Lycée sur des projets de création textile, nous souhaiterions aller plus loin dans ce sens.

Pour ce nous avons besoin de
-3 métiers à tisser que nous ferrons venir d'Italie.
-Une machine de nouage pour relier les chaînes.

Pour la première étape de l'ourdissage nous avons trouvé un partenaire dans le Tarn.
Pour la dernière étape de l'ennoblissement ou sanforisage nous avons déjà trouvé un partenaire dans le Rhône.
Le tout à moins de 2h de Nîmes par la route.

Cette toile ainsi fabriquée sera inclue dans notre collection de jeans qui nous permettra de faire des économies sur nos achats actuels qui viennent d'Italie mais aussi revendue à d'autres marques qui semblent déjà intéressées dans l'achat d'un Denim réalisé dans son berceau historique. Ceci pourra rapidement créer de l'emploi.

Nous avons aussi quelques articles dans la presse qui parlent du projet.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/si-jean-denim-redevenait-nimes-1177135.html
http://www.midilibre.fr/2017/09/11/nimes-les-ateliers-remontent-le-fil-de-l-histoire-du-jean,1558681.php
http://www.bbc.com/news/business-37523552
http://www.objectifgard.com/2014/10/28/fait-du-jour-jeans-denim-redevenait-nimois/
http://www.artdeville.fr/le-denim-a-nouveau-de-nimes

Nous avons actuellement les soutiens de la Ville de Nîmes et de Nîmes Métropole ainsi que de la CCI du Gard qui nous suit de près sur ce sujet et nous apporte son aide technique.

MANUFACTURE DE TOILE DE NÎMES

Localisation : Nîmes

Ce projet est utile dans le sens qu'il permettrait une création d'emplois et une redynamisation sociale et sociétale autour du textile et en particulier du Denim. Nous envisageons des retours au niveau commercial, touristique mais aussi culturel.