Environnement, biodiversité, énergie

Description :

Face à une augmentation constante des plastiques dans les océans, les rivières, les lacs et bases de loisirs, j’ai décidé d’agir et de créer une machine innovante :
Le Recyclamer, un nettoyeur flottant qui permet de collecter les déchets solides et liquides à la surface de l’eau. Fonctionnant à l’énergie solaire et en parfaite autonomie, il ne rejette pourtant pas de CO2.

Les motivations qui m’ont amené à créer ce projet, proviennent de mes multiples sorties en mer Méditerranée, où j’ai pu constater la pollution du plastique sur notre environnement quotidien, à commencer dans les ports de plaisance et les plans d’eau.
Conscient de la dégradation de ces espaces aquatiques, j’ai créé en juin 2016, l’association Recyclamer avec deux amis rugbymans de la Creuse, comme moi, passionnés de la mer et de la nature. Je désirais avant tout m’entourer de personnes partageant mes valeurs et souhaitant participer à mon grand projet de nettoyage.

Depuis sa création, l’association n’a cessé d’œuvrer de toutes ses forces pour nettoyer et sensibiliser la population à la pollution des plastiques… Mais dans l’attente d’une vraie évolution des comportements, j’ai imaginé et créé un prototype révolutionnaire, capable de solutionner ce problème de contamination des eaux : Le Recyclamer ! Je l’ai monté chez moi à La Brionne (23) avec une aide technique de l'ingénieur Italien, Alejandro Scaglia, du désignateur industriel Francisco Corvi et bien évidemment, de mes deux amis creusois.


Le Recyclamer est une solution innovante en matière de dépollution des eaux : ce procédé de filtration, placé dans les ports et les espaces aquatiques (lacs, étangs) a pour but de collecter les résidus flottants, solides et liquides, grâce à l’utilisation des énergies renouvelables et sans émissions de CO2. Fonctionnant en parfaite autonomie grâce à la combinaison de panneaux solaires et de batteries, il permet de remédier au manque d’autonomie des systèmes de filtration mis en place pour dépolluer les zones aquatiques contaminées et nécessitant des moyens humains pour assurer leurs actions :

- - Dans le port, la moindre fuite de carburant, d’huile de moteur ou du circuit hydraulique va se transformer en une nappe d’irisation, 1 litre d’huile donne une nappe de plus de 5000 m2. Pour prévenir les lieux à risque, il existe des absorbeurs d’hydrocarbures, placés par exemple autours des zones de station de carburants. Pour intervenir sur des nappes déjà répandu, le Recyclamer va pouvoir « écumer » la nappe d’huile.

- Arrivés par la mer, les rivières ou jetés dans les ports, les macro-déchets vont s’accumuler dans les zones de remous et sous les pontons. Pour les déloger, des équipes peuvent intervenir depuis la terre ou à bord de petites embarcations mais cette collecte manuelle est longue, difficile et ne permet souvent de récolter que les plus gros déchets. Le Recyclamer permettra d’améliorer ce travail, au niveau des quantités récupérées, mais aussi en permettant la récolte des éléments les plus petits.

De plus, l’utilisation de l’énergie solaire pour aspirer les déchets flottants et les substances polluantes liquides présente un avantage écologique par rapport aux techniques antérieures ; et au-delà du nettoyage, je suis convaincu que cette initiative pourrait être un réel déclencheur dans la prise de conscience et la responsabilisation des différents utilisateurs des ports et des espaces aquatiques.

Ce projet, c’est le mien mais aussi, le vôtre ! Ensemble, nous pouvons participer concrètement à la dépollution des eaux de notre environnement quotidien. Faisons équipe, votez ici !

Association Recyclamer

Localisation : Saint-Fiel

ASPIRATEUR DES MERS
Le recyclamer est un nettoyeur flottant permettant de collecter les déchets solides et liquides à la surface de l’eau, fonctionnant à l’énergie solaire, en parfaite autonomie, et sans rejet de CO2.