Lien social, inclusion, citoyenneté

Description :


Actuellement, 1 personne sur 100 est atteinte d’autisme. Les prises en charges sont insuffisantes et inadaptées. Parents d’enfants et futurs adultes autistes, nous refusons leur abandon programmé si nous ne faisons rien. Aussi, en partenariat avec des professionnels impliqués dans l’Hérault, nous portons aujourd’hui un projet de société coopérative d'intérêt collectif (SCIC) afin d'intégrer à l’élaboration et à la conduite du projet, les bénéficiaires, les salariés et l'ensemble des partenaires.

Notre objectif est de permettre un accueil inclusif à l'aide d'un accompagnement adapté ainsi qu’un accès à l’emploi et à l'ensemble des activités socioculturelles et ce, suivant un modèle économique viable tendant, à terme, vers un autofinancement pérenne.


Deux Maison Inclusive pour Autistes (MIA), accueilleront chacune 6 personnes autistes (dès 18 ans) en colocation participative. Un accompagnement spécifique et individualisé facilitera l'accès aux actes du quotidien (gestion personnelle, repas…). L'objectif principal étant de s’inscrire dans la vie de la cité par le biais de l'emploi ou du bénévolat pour l’égalité des chances et de faciliter l'accès aux soins, aux loisirs et à la culture en milieu ordinaire ainsi que l’accompagnement à l’autonomie.
La participation des bénéficiaires comme des acteurs de la cité est sollicitée.

Afin de structurer le montage juridique et financier du projet, nous avons recherché l’accompagnement de partenaires de l'économie sociale et solidaire et avons été sélectionnés dans le cadre d'un appel à projet par l’incubateur d'entreprise innovante alter’incub issues des Scop LR.

• Partenariats : contacts mis en œuvre (associations soutien : AFG AUTISME ,AUTISME FRANCE, AUTISTES SANS FRONTIERE) soutien du Centre Ressource Autisme Languedoc Roussillon, soutien de la communauté de commune du Gand Pic Saint Loup contacts avec commune Saint Gély du Fesc (4 rv: 3 élus et DGS), rv Conseil Départemental (1h15, 1 élue + Directeur autonomie et compensation), remise officielle dossier début février, rv courant du mois.
• Accompagnement par Alter’Incub, incubateur d’innovation sociale, soutenu par la Région Occitanie et l’Europe (fond Feder)
• En cours : recherche de financements auprès des partenaires institutionnels territoriaux (CR, CD, CNSA, GAL Grand Pic Saint Loup (fonds LEADER), ARS circulaire du 07/05/2017)

Les différents services proposés, SAAD (service d’accompagnement à domicile), SAVS (service d’aide à la vie sociale), et centre de formation réunis dans une SCIC compteront en année pleine de fonctionnement (2020) 28,5 ETP de salariés et 0,5 ETP de gérant pour 24 adultes accompagnés dont 12 à raison de 365 j/an en 24h/24h.
1 directeur titulaire du CAFDES et formateur sur le centre de formation à mi-temps,
1 Chef de service
1 neuro psychologue et formatrice occasionnellement sur le centre de formation
3 éducateurs spécialisés
1agent administratif à temps partiel (0,5 ETP)
7 veilleurs de nuit (6,5 ETP)
15 personnels d’accompagnement (moniteur éducateur, AMP,…)
un gérant (0,5 ETP)
moyen financiers (pour 24 adultes accompagnés dont 12 habitants dans les MIA et bénéficiant du SAAD à raison de 365 j/an 24h/24h ) reposent sur la mobilisation des prestations personnelles des personnes accompagnées ( part de l’AAH, PCH et PCH mutualisée, APL, Al. majoration vie autonome)
Les aides institutionnelles représentent 5000 € par an/bénéficiaires (sur les trois premières années d’exercice).
Budget de fonctionnement prévisionnel :
année 1 : 233 713 € (sur 3 mois d’exercice)
année 2 :1 187 572 €
année 3 :1 443 375 €
la répartition des charges en 2020:
• Achats marchandises 2,5 %
• Charges externes 12 %
• Impôts et taxes 0,5 %
• Salaires et traitements 82 %
• Dotations aux amortissements 3 %
Nos principales difficultés à ce jour concernent les levées de fonds pour garantir notre projet, le BFR devant être de 450 000 €.




association Col'Oc Autisme

Localisation : Saint-Gély-du-Fesc

Permettre l’accès à la citoyenneté pleine et entière aux personnes autistes par le droit au logement, au travail mais aussi par l’accès à l’autodétermination : la participation au sociétariat de la SCIC et la pair aidance seront les outils de cette émancipation sociale et économique.