Environnement, biodiversité, énergie

Description :

La résilience alimentaire des villes, le développement de l'agriculture urbaine et la réintroduction de la nature en ville sont des sujets qui questionnent nos manières de penser et d'habiter le territoire.
Certaines villes, comme Montréal ou Berlin, expérimentent déjà des formes d'agriculture urbaine pour proposer aux agriculteurs et citoyens de nouveaux espaces et usages.
Ce concept arrive petit à petit en France et des initiatives de plus en plus nombreuses se développent autour de cette thématique, notamment sur le territoire de Nantes Métropole, portées par la collectivité ou des citoyens.

La Maison des Agricultures Urbaines est le projet de création d'une structure permettant de rendre visible et de démocratiser les agricultures urbaines, d’accompagner les citoyens, les porteurs de projets, le monde de l’enseignement et de la recherche dans la réalisation de leur projet, de fédérer un réseau d’acteurs autour de cette problématique.
Elle se veut être un point d’information et de visibilité des agricultures urbaines, permettant d’offrir une vitrine des acteurs et des pratiques existantes sur Nantes et sa métropole.
Elle se veut également être un centre de ressources, d’expérimentation et de mutualisation pour les citoyens et les porteurs de projets, permettant à chacun de se former, d’expérimenter des techniques, d’accéder facilement à des informations et des ressources afin de favoriser la réalisation et la pérennisation de projets concrets.
Pour finir, elle se veut être un lieu de rencontre et d’échange permettant la mise en réseau des différents acteurs des agricultures urbaines et le croisement des pratiques.

La maison des Agricultures Urbaines ne prendra pas forcément la forme d'une maison mais cela pourra être plusieurs lieux complémentaires sur le territoire (extérieurs et bâtis, en ligne) répondant aux différents objectifs.
Cependant elle souhaite répondre aux besoins d'accès à une alimentation plus saine et locale de la part des citoyen, de développer la nature et l'agriculture en ville et enfin de fédérer un réseau d'acteurs sur le territoire.

Ce projet est un projet collectif, porté par 4 structures locales, regroupées sous le nom de Lab'AU 44 (Association Ecos, Association Bio-t-Full, Permaculture 44 et Nantes Ville Comestible) et de nombreux citoyens bénévoles. Elles présentent des expertises complémentaires dans le domaine des agricultures urbaines et de la fédération de réseau.

Afin que ce projet réponde aux attentes du plus grand nombre, permette l’échange entre les acteurs et encourage le développement d’initiatives autour des agricultures urbaines, il faut que ce projet soit pensé et construit collectivement.
Le Collectif Lab’AU 44 ne souhaite pas imposer sa vison d'une Maison des Agricultures Urbaines mais souhaite la construire pas à pas avec les participants.
C’est pourquoi elle a fait appel à la Panoplie Agile pour l’accompagner en lui donnant les clés des méthodes « agiles » pour adapter au mieux le projet aux usagers.
Ainsi, sous forme de travail en groupe ou en plénière, d’expérimentations concrètes, de petits événements promotionnels, elle a pour ambition de fédérer les participants, de faire connaître le projet du grand public et de commencer à le faire vivre au travers d’une version 1 qui sera améliorée en version 2 puis version 3… tout au long de l’année 2018 pour répondre de plus en plus et de mieux en mieux aux besoins des usagers.
Échelonner la réalisation d’un tel projet en en faisant des versions successives qui s’améliorent à chaque nouvelle version doit permettre de limiter les risques et les dépenses, d’approfondir chaque solution en les traitant les unes après les autres pour aboutir à une version plus pertinente, de tester des dispositifs pour pouvoir les ajuster au fur et à mesure et d’aboutir à un projet cohérent répondant aux besoins réels et non fantasmés de ses usagers.

Association Ecos

Localisation : Nantes

L'innovation du projet réside dans la création d'un lieu vivant et collectif autour des agricultures urbaines. Ce projet souhaite proposer de nouvelles manières d'habiter et de consommer en ville plus écologiques, participatives et citoyennes tout en rassemblant et promouvant les initiatives.