Environnement, biodiversité, énergie

Parrainé par un agent

Description :

Dans le cadre de la diversification de nos activités (petite production de miel, de fruit, accueil pédagogique sur notre miellerie) et d'une pratique respectueuse de l'environnement, nous avons depuis l'été 2016, un petit troupeau de chèvres des fossés, d'abord pour entretenir nos espaces (les alentours de la miellerie, notre verger à Achicourt), puis pour pratiquer l'éco-pâturage.
Nous développons depuis un éco-pâturage familial dont l'optique première est le bien-être animal.
Tous nos animaux ont un nom.
Nous travaillons uniquement avec des races rustiques adaptées à notre environnement, et dans le cadre de programme de préservation de ces races.
Tous les soins sont naturels, et nous appelons notre vétérinaire à la moindre alerte.
Nous passons au minimum tous les 2 jours sur chaque site.
L'alimentation l'hiver se fait avec du foin et grain, au minimum non traité.
Nous travaillons également sur notre empreinte carbone, en travaillant sur un périmètre limité (nous ne faisons pas 150 kilomètres tous les 3 jours pour visiter nos troupeaux), en faisant le maximum de déplacements avec des modes doux - nous avons un vélo électrique avec carriole- et en compensant nos émissions de CO2.
Pour préserver la santé de nos animaux, nous n'intervenons pas sur les sites pollués.

Nous nous spécialisons par ailleurs sur l'intervention sur plantes invasives, avec un protocole innovant que nous sommes en train de tester et de valider avec la Communauté Urbaine d'Arras.

Afin de pérenniser notre activité d'éco-pâturage et de la développer raisonnablement, nous avons besoin d'investir à la fois dans un peu de foncier pour l'hiver (on recherche un peu plus d'un hectare de prairie-afin de viser l'autonomie) ainsi que la réalisation d'un certain nombre d'abris supplémentaires.
Par ailleurs, nous aimerions labelliser Ecocert notre activité, ce qui a un coût.

Cit'abeille

Localisation : Arras

Notre pratique d'éco-pâturage raisonnable et humaine est utile à plusieurs égards :
- le bien-être animal, qui est notre objectif premier.
- son impact sur l'environnement très réduit
-