Handicap, santé, alimentation

Description :

PROPOS INTRODUCTIFS<br />Tout le monde sait maintenant que le Travail, avec le développement du Numérique, est en train de se transformer. Même si les travailleurs du secteur primaire et secondaire se trouvent, à ce jour, moins impactés par cette « révolution » que ceux du secteur tertiaire, c’est cependant tout naturellement qu’il nous a semblé essentiel de donner les moyens au travailleur d’être impliqué objectivement dans l’analyse des risques physiques, mais aussi psychiques auquel il peut être exposé car le développement des innovations numériques, si elles tendent à alléger le travail physique ont pour objectif d’améliorer la productivité et donc de faire émerger de nombreuse situations de risques liés au stress ou à l’obligation de performance. De plus, si le Travail change, l’exposition aux risques peut aussi changer et il va donc falloir être capable de bien l’objectiver pour pouvoir agir et se protéger.<br /><br />Enfin l’évolution de la législation sur la Pénibilité au Travail a fait disparaître la notion de seuils pour certains facteurs, ce qui nécessite une attention beaucoup plus accrue des employeurs qui devront non plus évaluer des durées ou des taux d’exposition mais bel et bien un risque pour les salariés de développer une pathologie.<br />Conscients que la notion d’exposition à des Risques Professionnels inclue aussi les éléments de Risques Psycho-Sociaux comme facteurs à part entière ou tout du moins comme élément aggravant, il est essentiel que le travailleur puisse aussi être impliqué dans l’analyse de l’exposition en lui permettant de s’exprimer sur son Travail (Charge, Compétences, Ambiance…).<br />Voilà tout ce que va pouvoir permettre de réaliser le « gilet connecté » => une analyse des facteurs d’exposition à des facteurs environnementaux (bruit, poussière…), d’intensité de travail (gestes répétés, postures contraignantes…), de RPS (communication, management…). <br />Enfin l’enjeu réside aussi dans la possibilité d’aider les employeurs à s’impliquer et à développer de façon plus objective leur « culture » SST, tout en tenant compte des caractéristiques individuelles de chaque travailleur et de son ressenti.<br /><br />DESCRITIF SUCCINT DU FONCTIONNEMENT<br />Le « gilet connecté » permettra de récolter les données suivantes :<br />  Inclinaison faciale 
du buste<br />  Température 
<br />  Hygrométrie 
<br />  Nombre de pas 
<br />  Rotation du tronc 
<br />  Poids des charges manutentionnées (à voir en fonction des limites techniques)
<br />  Exposition aux vibrations 
<br />  Niveau sonore global ambiant 
<br />  Pression ambiante 
<br />  Niveau de poussière 
<br />Une interface, accessible via un ordinateur, une tablette ou un smartphone permettra d’activer des capteurs et de calibrer les éléments de récolte d’information.<br />L’outil d’administration des dispositifs collectera l’ensemble des données des capteurs et les restituera sous forme de tableaux de bords, graphiques…<br /><br />Puis, l’utilisateur pourra, au moment où il déposera son gilet répondre à un mini sondage afin de s’exprimer sur le ressenti de sa journée de travail. Une dizaine de questions courtes et ciblées sur les thèmes suivant viendront compléter la récolte des données des capteurs :<br />• Santé perçue<br />• Exigences et capacités<br />• Caractéristiques de l'environnement de travail<br />• Appréciation générale du travail<br /><br />L’utilisateur pourra avoir accès aux résultats synthétiques des données collectées et pourra, s’il le désire, se connecter sur une plateforme dédiée où lui seront donnés l’ensemble des points d’information à s’approprier sous forme de vidéos, schéma ou illustrations.<br /><br />Du coté de l’employeur, nous pouvons imaginer une collecte d’informations venant alimenter les éléments d’évaluation des risques via notre plateforme (déjà opérationnelle) de gestion « mesoutilrh.fr ».<br /><br />Au delà des aspects purement techniques de récoltes et d’analyses des données nous pensons que le fait d’individualiser la relation avec le salarié, aura forcément un effet sur la qualité de vie au travail.

AVENIR SOLUTIONS/API ATTITUDE

Localisation : Lyon

A l’heure où la RSE devient une essentielle dans la vie d’une entreprise, nous sommes persuadés que la place des objets connectés joue un rôle essentiel dans le bien être du travailleur. Cela est d’autant plus vrai lorsque ces derniers permettent de nourrir le diagnostic d’une situation de travail.