Handicap, santé, alimentation

Description :

Notre coopérative de consommateurs, la première en France en zone rurale sur un mode participatif, fédère une cinquantaine de foyers dans une vallée cévenole de moyenne montagne pour maintenir ouvert depuis 5 ans un garde-manger local. Ouvert 7 jours sur 7, notre épicerie a notamment pour objet d’informer, sensibiliser et mobiliser les habitants du territoire, entre Ardèche, Gard et Lozère, pour que « chacun joue le jeu » de la coopération locale pour une alimentation durable : bio, équitable, locale, responsable et solidaire, parce que « nos emplettes sont nos emplois » et que le développement durable se traduit par des actions concrètes à l’échelle locale.

Ma Coop La Vie au Vert est soutenue par la Fédération Nationale des Coopératives de Consommateurs. En effet, l'épicerie appartient à ses clients-coopérateurs qui participent activement à son fonctionnement et aux décisions. L'aide apportée leur permet de bénéficier de réductions sur leurs courses. Ma Coop a pour ambition d’étendre ses services sur un large territoire en assurant la livraison dans les villages cévenols dépourvus de commerce. Elle assure ainsi un service de livraison et propose une sélection de produits tous les jeudi au marché de Villefort.

Plus qu’un simple magasin, Ma Coop La Vie au Vert est également un lieu d’échanges, de partage et de débats. On y vient pour des séances de cinéma ou des cours sur l’alimentation (en partenariat avec le Foyer Rural), pour disposer d’informations sur la vie associative, pour avoir accès à internet (très limité dans la région), ou emprunter un livre à la bibliothèque partagée...

Nous souhaitons désormais passer à la transformation de produits avec une activité de traiteur bio, de sorbeterie, de séchage et d'herboristerie. En effet, nous souhaitons réaménager notre rez-de-chaussée de 150 m2 en quatre espaces modulaires :

- une cuisine professionnelle pour transformer nos fruits, légumes et nos produits frais au lieu de les jeter, avec une activité de traiteur bio.
- un atelier de séchage et de déshydratation pour créer une gamme de produits issus de la vallée en partenariat avec les producteurs locaux. En effet, notre vallée était considérée jusque dans les années 1970 comme le verger de la Lozère. Les anciens arbres n'étant plus entretenus ou replantés, nous souhaitons proposer aux propriétaires terriens de revaloriser les fruits non calibrés et non ramassés mais aussi de replanter sur les terrasses de nouveaux arbres et de nouvelles plantes.
- un atelier de boulangerie artisanale avec un four à bois pour fabriquer un pain confectionné avec des farines anciennes et locales.
- et un atelier de conditionnement.

Notre participation à la Fabrique AVIVA doit nous permettre d'apporter une partie de l'investissement lié à l'équipement et au réaménagement du local. Ces activités vont permettre de créer de l'emploi local dans une vallée où la création d'activités est difficile. Le maintien de population jeune et active est essentiel pour la survie de nos communes excentrées.

Pour en savoir plus sur MA COOP :

- Notre page info : http://cdurable.info/MA-COOP-LA-VIE-AU-VERT-1ere-epicerie-cooperative-et-participative-de-France-en-zone-rurale.html
- Page Facebook : https://www.facebook.com/Ma-Coop-La-Vie-au-Vert-515261028532421/
- Reportage diffusé dans le 13H de Jean-Pierre Perrault sur TF1 : https://www.lci.fr/france/lozere-l-epicerie-cooperative-qui-fait-vivre-le-village-2058105.html
- Reportage diffusé sur France 3 : https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/lozere/mende/mende-clients-s-unissent-sauver-epicerie-du-village-1269187.html

MA COOP LA VIE AU VERT

Localisation : Pied-de-Borne

Les activités de l'atelier vont permettre la création de nouveaux emplois locaux qui s'ajouteront aux quatre premiers emplois déjà créés par l'épicerie. La valorisation des produits alimentaires mais aussi récolte de fruits non récoltés, l'aide à la production de nos maraîchers locaux.