Emploi, éducation, formation

Description :

200 000 personnes émigrent en France chaque année. Pour des raisons administratives mais également d’intégration, ils ont besoin d’apprendre à parler français. À leur arrivée, 62% d’entre eux ont des difficultées à s’exprimer à l’écrit ou à l’oral et 29% n’ont aucune notion en français.

De nombreuses initiatives associatives locales et citoyennes offrent à ce public des moyens d’apprendre notre langue. Ainsi, des milliers de bénévoles donnent des cours de français en s’appuyant sur très peu de moyens pédagogiques.
Ce système fait émerger trois problématiques :
Comment permettre à tous les bénévoles de donner des cours de français de qualité ?
Comment réduire le temps de préparation des cours pour ces bénévoles afin qu’ils en donnent des cours au plus grand nombre ?
Comment réussir à transmettre des points de vocabulaire et de grammaire dans la langue de leurs apprenants ?

Les associations d’accueil et d’intégration de migrants font également face à des défis budgétaires et matériels. Les migrants n’ont en effet pas tous des ordinateurs et les associations ne sont pas dotées de vidéoprojecteurs voire même de connexion internet.

Les défis à relever sont donc :
- De permettre à des particuliers de se transformer en véritables professeurs de langues ;
- De faire gagner du temps de préparation à ceux qui animent les cours ;
- De prendre en compte la langue natale de l’apprenant ;
- De relever les contraintes matérielles des associations et des publics concernés.

Frello veut répondre à ces défis en proposant le format d’apprentissage du français suivant.

Les apprenants auront accès à une application mobile qui leur permettra d’acquérir des savoir-faire communicatifs en autoformation, chez eux. Un savoir-faire communicatif consiste par exemple à se présenter et à demander à quelqu’un de se présenter.

Pour acquérir ce savoir-faire, l’apprenant aura accès, sur son application, à des vidéos, des points de vocabulaire, des exercices de compréhension, d’expression, de grammaire. Ces exercices prendront en compte la langue de départ de l’apprenant.

Une fois que l'apprenant aura acquis un savoir-faire, il pourra le mettre en pratique auprès des bénévoles de l’association qu’il côtoie, dans le cadre de cours individuels ou en groupe.

Frello fournira aux bénévoles des associations des trames de cours à suivre qui leur permettront de ne pas passer trop de temps à préparer les cours donnés aux migrants.

Ce format d’apprentissage, dit en classe inversée, permet aux apprenants de se préparer à leur rythme, chez eux, avant de pratiquer en cours. La classe inversée augmente la motivation du côté de l’apprenant et l’efficacité des programmes.

Le choix de l’application mobile comme support de cours est motivé par le fait que que la quasi-totalité des réfugiés et des migrants disposent d’un smartphone, seul moyen pour eux de rester en contact avec leurs proches ou leur famille, restés à l’étranger.

Le prix sera le suivant et pourra être financé par les associations : 5€ par mois par apprenant.

Quelles sont nos prochaines étapes ?

Pour mettre en place notre solution, Frello dispose déjà :
De programmes d’apprentissage du français à forte thématique culturelle ;
De trames de cours à donner aux bénévoles.

Ce qu’il nous manque pour continuer :
Une application mobile ;
La traduction de nos programmes dans la langue principale des migrants (l’arabe).

L’objectif est de lancer nos premiers programmes d’apprentissage, via un smartphone, dès janvier 2019.

La roadmap est la suivante :
Traduction des programmes en arabe : juin - septembre 2018 ;
Création de l’application mobile : juillet - octobre 2018 ;
Développement de partenariats avec des associations : septembre 2018 - janvier 2019.

Envie de participer à cette initiative privée mais citoyenne ? N’hésitez pas à nous soutenir en votant pour notre projet !

Envie de vous impliquer dans ce projet ? Ecrivez-nous un mail à team@frello.fr.

Frello SAS

Localisation : Rouen

Frello dispose de programmes d'apprentissage du français pour un public anglophone.

Nous voulons mettre ces programmes à disposition d'un public de migrants pour faciliter leur intégration, à la fois administrative, culturelle et professionnelle !