Environnement, biodiversité, énergie

Description :

Bureau d’études spécialisé dans la valorisation de la matière organique nous accompagnons les collectivités et industriels dans la gestion des déchets organiques. Nous développons avec eux et les agriculteurs du territoire une filière locale et durable.
MICROTerra est la solution, d’un triple constat :
- L’agriculture biologique a besoin d’amendement naturel (compost de broyat végétal) qui
est insuffisamment produit en région et trop cher.
- Les terres sont de plus en plus appauvries en matière organique ce qui les rend vulnérables.
- La matière organique qui provient des déchets végétaux constitue une matière première abondante et sans cesse renouvelée sur le territoire, mais qui est sous-exploitée et mal valorisée.
Nous créons une économie verte locale et circulaire, répondant aux enjeux actuels de la transition écologique et énergétique des territoires, tout en diminuant les coûts de fertilisation pour les agriculteurs.
Nous créons un métier nouveau et structuré. Nous apportons traçabilité, qualité, service et suivi. Nos produits sont analysés, normés pour répondre aux exigences de l’agriculture biologique.
Exemple concret d’économie circulaire : Nous mettons en lien tous les acteurs d’un territoire : le citoyen, la collectivité, les services de l’État, les industriels, les TPE/PME, les agriculteurs.
Nous prenons en charge pour le compte des collectivités et des collecteurs de déchets (type Suez ou Paprec) des tonnages de déchets verts broyés issus de déchetteries ou de déchets végétaux issus de l’industrie agroalimentaire. Nous organisons un réseau d’agriculteurs autour des gisements. En échange de la mise à disposition de parcelles agricoles éligibles (en fonction des réglementations), ils sont approvisionnés en déchets verts et accompagnés pour la mise en place de leur site de compostage, la production du compost puis son utilisation en tant que fertilisant naturel (beaucoup moins cher que s’ils l’achetaient déjà fabriqué).
Le compostage à la ferme est un outil économique et durable pour restaurer la biodiversité des sols détériorés par des décennies d’utilisation d’engrais et de pesticides, et proposer une alternative efficace aux intrants chimiques et organiques.
Le compostage à la ferme est un projet concret d’agroécologie, il permet de :
- Transformation des déchets en ressources
- Mise à disposition d'une grande quantité de matière organique locale à faibles coûts pour les agriculteurs
- Produit normé de haute qualité et utilisable en Agriculture Biologique
-Amélioration de la qualité des sols
- Réduction des besoins en arrosage grâce à une meilleure capacité de rétention des sols
- Production des nappes phréatiques
- Réduction des besoins en intrants et donc de leurs impacts
- Augmentation des ressources alimentaires pour la faune.

MICROTerra

Localisation : Occitanie, France

Nous créons une économie verte locale et circulaire, répondant aux enjeux actuels de la transition écologique et énergétique des territoires, tout en diminuant les coûts de fertilisation des agriculteurs.