Handicap, santé, alimentation

Parrainé par un agent

Description :

#MieuxVivreEnsemble...

Il me fallait sélectionner une thématique au projet, mais il va sans dire que ce dernier recouvre un ensemble plus large :
- L'insertion professionnelle et la lutte contre le chômage, la création directe d'emploi sur l'exploitation via de la formation professionnelle et de l'apprentissage ; ainsi que de l'accompagnement pour les porteurs de projet dans le secteur de l'UrbanFood.
- Les enjeux de territoire et du social : le lien social intergénérationnel, l'inclusion, l'éducation et la citoyenneté via des actions de sensibilisation et des ateliers thématiques pratique liés à l'exploitation en partenariat avec les communes avoisinantes.
- La santé publique avec l'alimentation locale, saine, durable et l'agriculture raisonnée en circuit court.
- L'Économie circulaire et l'Upcycling avec la valorisation des déchets, l'environnement avec l'aquaponie et son recyclage de l'eau et la faible consommation d'énergie, la biodiversité avec la dimension permaculturelle du projet et la diversité de la production végétale et l'énergie avec l'ambition de pouvoir être complétement autonome...

La ferme de l'Écho-village, par amour de la biodiversité et de la nature humaine.

1/ An 1 et 2 : Un lieu de production alimentaire :

Sommairement, l'aquaponie est le fait de mailler la pisciculture et le maraîchage hors sol en circuit fermé, en intégrant que ces activités s'alimentent entre elles et génèrent des truites, des fruits, des aromates, des fleurs alimentaires, des jeunes pousses et des légumes gourmets, naturels et de l'emploi local et durable.
La ferme sera donc la première des Hauts-de-France et la plus grande d'Europe en surface de culture. La production est vendue à toutes catégories sociales via des paniers hebdomadaires afin de sensibiliser l'ensemble de la population à la saisonnalité ; aux restaurants gastronomiques des Hauts-de-France, ainsi qu'aux supermarchés proches de l'exploitation.

Dans une démarche d'Économie Circulaire, j'ai souhaité intégrer des activités liés au recyclage des déchets...
Les peaux de poissons seront transformées en cuir, les vicaires en nourriture pour les poissons, les déchets organiques issus des légumes sont intégrés dans un poulailler et un lombricomposteur générera du thé qui sera valorisé en engrais naturel pour d'autres cultures.

Au sein de la ferme, je souhaite pouvoir développer via ce modèle aquaponique un élevage d'esturgeon en outdoor sur 1 500m² soit dans 4 000 m3.
Pour la nourriture des poissons, je suis en relation une société française spécialisée dans les farines d'insectes.

2/ An 2 : Un lieu inclusif, social et éducatif :

La ferme intégrera aussi dans ses espaces de nombreuses activités à terme liées à la dimension sociale et à l'impact sur l'éducation à travers de la formation auprès de divers publics (tels que les entreprises, les associations, les particuliers (les enfants via les centres de loisirs et les écoles / les familles / les seniors via les associations de retraités) avec comme finalité de rompre avec l'isolement, de créer une démarche citoyenne et susciter et initier des vocations entrepreneuriales.

L’objectif est aussi de contribuer à alimenter le lien social intergénérationnel afin de sensibiliser la population à la protection de l’environnement, au développement durable, au manger sain, frais et local en respectant le circuit court, la saisonnalité des aliments et en valorisant notre patrimoine culinaire régional à travers l'apprentissage de la cuisine.

3/ An 3 et 4: Un lieu de valorisation, de recherche et de mutualisation.

À moyen terme, je souhaite développer de nombreuses activités et créer à côté du lieu de production, un lieu de vie, de travail collaboratif, où diverses sociétés liées de près à l'alimentation, à l’agriculture urbaines pourront y héberger leurs activités et créer un incubateur afin de permettre aux porteurs de projet de pouvoir bénéficier de notre expérience.

Merci pour votre soutien.

L'Écho-village

Localisation : Santes

Innovante et utile car elle fait du bien à tous les niveaux détaillés précédemment.
L'engament pour mon territoire se traduit par la création locale d'emploi, par de l'impact positif sur la santé publique et l'environnement.
C'est donc tout naturellement, que je me suis tourné vers l'aquaponie.