Lien social, inclusion, citoyenneté

Montant de financement : 0€ - 50 000€

Description :

L'Ecole Spécialisée Raymond Carel est un établissement de l'AEIM, une association de parents reconnue d’utilité publique dont la mission est l'accompagnement de personnes en situation de handicap intellectuel sur l'ensemble du département de Meurthe et Moselle.

Raymond Carel est un institut médico-éducatif accueillant 150 enfants, adolescents et jeunes majeurs de 3 à 20 ans. Ces élèves présentent tous une déficience intellectuelle . Cet établissement possède un internat éducatif de 40 places qui a pour objectif de permettre aux jeunes adultes de travailler l'autonomie de vie quotidienne et de préparer le passage à l’âge adulte. Toutefois, il s’avère que le cadre institutionnel de l’internat très protecteur, ne facilite pas la confrontation aux problématiques réelles de la vie ordinaire et par conséquent, la pleine expression des potentialités de chacun. Ainsi, notre problématique est la suivante : comment faciliter l'accession à un logement pour tout jeune dont ce serait le projet ? Comment lui permettre de s'approprier progressivement son logement dans un contexte sécurisant et conforter son projet ?

Ces réflexions ont été conduites au côté du service d'accompagnement à la vie sociale de l'AEIM. Nous nous sommes alors rapproché de l'association ADALI qui œuvre pour le développement de solutions d'habitat adaptées à tous les jeunes, afin d'imaginer un dispositif inclusif et innovant qui mobilisent l'ensemble de nos équipes et de nos compétences.

Ainsi, deux appartements du Foyer de Jeunes Travailleurs « Les Abeilles » qui se situe au coeur de la ville de Nancy seront mis à disposition de l'AEIM. Ils permettront aux équipes éducatives de l'AEIM d'accompagner des jeunes adultes dans un environnement sociétal ordinaire, de travailler au développement de stratégies d’adaptation et de tisser des liens sociaux avec l'environnement. Ces appartements doivent être considérés comme des tremplins pour développer les potentialités de la personne à vivre en autonomie et à s'inscrire dans une vie citoyenne. En effet, il y sera possible d'y accueillir de jeunes adultes pendant une durée maximum de deux années afin d'élaborer à leur côté leur projet d'accession à un logement.

Ce projet d'appartement présente plusieurs fonctions :
- une fonction d’évaluation des potentialités en matière d’autonomie dans les actes de la vie quotidienne, dans un contexte sécurisant
- une fonction d’apprentissage à la vie autonome et à la vie en société,
- une mise en place d'outils "clés en main " et adaptés visant à compenser leurs difficultés dans la vie en société et leur démarche d'autonomisation.

Les fonds collectés contribueront au financement cette expérimentation pendant 24 mois pour deux jeunes. (financement de la location des deux appartements, équipements...).

AEIM IME Raymond CAREL

Localisation : Nancy

Ces appartements constituent un tremplin pour favoriser l'accès à un logement ordinaire.

Il s'agit d'une première étape sécurisante, où la personne en situation de handicap élabore son projet d'habitat mais aussi un espace décloisonné où sa citoyenneté s'affirme et s'exerce comme tout à chacun.
Retour aux projets