Environnement, biodiversité, énergie

Montant de financement : 0€ - 50 000€

Description :

Des légumes, des poissons, des insectes et de l'emploi en lieu et place d'une friche industrielle.

LE PROJET
Transformer à moindre coût 8 000m2 de friche industrielle en écosystème produisant intensivement mais sans chimie de synthèse des légumes et des protéines animales.
A moindre coût signifie ne pas remplacer la terre impropre (de mauvaise qualité ou légèrement polluée) mais faire avec et cultiver par dessus en recourant à un bouquet de techniques culturales innovantes, de la permaculture à l'aquaponie et à des solutions durables et renouvelables de gestion de la ressource en eau et en énergie.

Bref, d’une friche faire une ferme-potager-jardin en ville, un espace de respiration, de nature et de production intense... un lieu totem.

LE PRINCIPE
Il s’agit de donner vie à un écosystème économique pluriel agençant des entreprises, dont 2 start-up, et une association.
Mutualisation, efficacité énergétique et complémentarité au service d’une plus-value économique, sociale et environnementale.
Les acteurs partagent l’élaboration de leurs modèles productifs et économiques afin de trouver les articulations et complémentarités typiques de l'économie circulaire et de l'économie de la fonctionnalité, autour notamment de la production de chaleur, du cycle de l'eau et des ressources humaines.

LES ACTEURS
Jardin de Cocagnes, maraîchage à forte valeur ajoutée
Minus Farm, élevage d’insectes pour l’alimentation humaine (Start-up)
Macadam Farm, hydroponie, aquaponie et champignons (Start-up)
Cense de la Tossée et Collectif des jardiniers du Trichon, innovation culturale low tech, permaculture, formation
Coopérative Baraka, restauration de plein air


NOTRE BESOIN
Cinq séances de co-design nous ont permis de nous mettre d'accord sur les axes de notre coopération et sur les grands principes de la ferme.
Pour continuer à avancer, il faut maintenant passer au stade d'une étude de faisabilité.
Le dispositif public Fidess permet aux entrepreneurs des Hauts-de-France de financer au maximum 70% d'une étude de ce type, à charge pour eux de trouver le complément, au minimum 30%, pour boucler le budget.
En tenant compte des ressources valorisables au sein de nos structures, il nous reste autour de 25 000€ à financer.


LE CALENDRIER
Juillet 2017-avril 2018, étude de faisabilité: articulation des modèles de production, montage immobilier et financier, montage juridique. Lancement d'activités productives transitoires, tests de configuration.
Avril 2018-avril 2019: mise en œuvre des décisions arrêtées, financement.
Avril 2019-avril 2020: construction
Juin 2020: ouverture et début de la production grand format



Coopérative Baraka

Localisation : Roubaix

Notre idée est utile car elle permet:
• de prototyper la reconversion à moindres coûts de friches industrielles en cœur de ville en espaces de production alimentaire
• de contribuer au changement de modèle alimentaire
• de sauvegarder le climat et la biodiversité
• de créer de l'emploi
Retour aux projets