Emploi, éducation, formation

Description :

Création d’ERIS (tu seras en Latin), une école de Français Langue Etrangère et d’engagement citoyen au bénéfice des réfugiés et demandeurs d’asile en attente de décision administrative quant à leur statut.
________________________________________

A l’origine du projet, un collectif de douze citoyens membres de l’association SINGA (en charge de trouver des hébergements temporaires à des migrants chez des particuliers et de conduire des actions d’inclusion) qui constatent, lors des actions qu’ils mettent en place auprès de ce public, le blocage que constitue la barrière de la langue. Ces personnes étrangères déplacées sont amenées à séjourner plusieurs mois ou plusieurs années – voire parfois pour le reste de leur vie – sur le territoire français : quelle que soit l’issue finale de leur demande, il est donc impératif pour elles d'apprendre la langue française et de pouvoir s'insérer au plus vite dans la vie locale.
Pourtant, depuis leur arrivée dans le pays et tout au long de leur parcours en France, elles se retrouvent bien souvent confrontées à de nombreux obstacles : solitude ou isolement, incompréhensions culturelles, difficultés d’intégration dans la société d’accueil, barrière de la langue…
Ce collectif décide donc en septembre 2016 de créer une école de FLE :

L’association ERIS est officiellement créée le 19 décembre 2016.

ERIS est un projet important et à fort potentiel (social, économique, citoyen) car actuellement, peu de dispositifs d’apprentissage de la langue existent pendant ce “sas” entre le dépôt de la demande d’asile et la réponse concernant l’obtention ou non d’un statut. Si l’Etat s’est engagé à réduire ce temps d’attente à 9 mois, la moyenne en Rhône-Alpes-Auvergne est plus proche des dix-huit mois. Si de nombreux pays européens ont mis en place des dispositifs d’apprentissage intensifs de la langue pendant le “sas d’attente” de régularisation administrative, en France, une seule école de ce type a été créée en 2016 à Paris (Thot).

ERIS propose à la fois des apports "théoriques" dispensés par des formateurs professionnels 3 heures par jour, 4 jours par semaine, complétés par des apprentissages transversaux 3 heures par jour, 4 après-midis par semaine par le biais d'actions appliquées, ainsi que l’accompagnement individualisé par un « référent-éclaireur » bénévole. L’école a pour objectif de permettre une inclusion plus rapide et facile dans la vie quotidienne française en développant les connaissances linguistiques, culturelles et civiques. Il ne s’agit pas d’un simple dispositif d’apprentissage de FLE, mais d’une proposition de développement de la citoyenneté à laquelle seront associés bénévoles et professionnels d’ERIS.
Pour s’assurer de la fiabilité du projet le collectif a décidé la mise en place dès le mois d’avril 2017 d’une phase d’expérimentation de l’école. Ce pilote se fera avec un groupe de 24 apprenants volontaires, de deux professeurs de FLE certifiés bénévoles, et de douze “référents-éclaireurs” en charge de la partie engagement citoyen et vie sociale. Des outils d’évaluation quantitatifs et qualitatifs sont en cours de création. Ils permettront de démarrer officiellement l’école en septembre 2017 dans les meilleures conditions. Un comité de pilotage intégrant des apprenants, des professionnels, des bénévoles et des prescripteurs du public se tiendra 1 fois/mois. Des locaux équipés nous sont mis à disposition pendant cette période par les frères Maristes.

En France, peu de financements existent pour aider et accompagner ce type de projet pendant la période où la personne est non statutaire, seule l’Europe a mis en place des dispositifs. Face à cette réalité, Eris a décidé d’embaucher un chef de projet pour chercher d’autres types de financements publics et privés. Une opération de crowdfunding pour le démarrage de l’expérimentation et des demandes auprès de fondations pour financer le poste de chef de projet sont en cours, « La fabrique Aviva » est le 1er exemple. Enfin, d

ERIS

Localisation : Lyon

ERIS propose de mettre en œuvre une réponse nouvelle et complémentaire aux besoins du territoire. ERIS C’est une innovation pédagogique associant professionnels diplômés, collectif citoyen de bénévoles et un référent Eclaireur.
Le projet à la volonté de s’inscrire dans le long terme et de se déploy