Handicap, santé, alimentation

Montant de financement : 0€ - 50 000€

Parrainé par un agent

Description :

CapSanté, c'est d'abord un lieu où les personnes atteintes de maladies chroniques (cardiovasculaire, diabète, cancer...) pourront pratiquer de l'activité physique adaptée à leurs capacités physiques, motrices et mentales, sans être jugées.

Aujourd'hui, notre société est de plus en plus sédentaire et le nombre de personnes atteintes de maladies chroniques tend à augmenter (+ 5% par an en moyenne). Ces 15 millions de personnes représentent 2/3 des dépenses de santé publique.
Le CNAPS (conseil national des activités physiques et sportives) a évalué qu’en moyenne une personne sédentaire coûte 250€ de plus en dépense de santé par an. L’activité physique pourrait être associée à une diminution des rechutes de cancer de 50% (sein, colon, prostate) soit une économie de 300 millions d’euros par an.
Toutes ces économies, pourraient s’ajouter aussi à celles concernant les arrêts de travail. En effet, une étude canadienne montre qu’une personne pratiquant une activité physique régulière, a en moyenne 3 fois moins de jours d’arrêt de travail qu’une personne sédentaire.
En France, une économie potentielle de 10 milliards d’euros pourrait être envisagée, si toutes les personnes sédentaires (37 millions) pratiquaient une activité physique régulière (si 5% des personnes pratiquent, l’économie serait de 500 millions).
Dans ce contexte, l’activité physique représente un levier essentiel de prévention et de traitement des maladies chroniques et doit s’inscrire au cœur du changement du système de santé.

L'activité physique, de part ses vertus, constitue un excellent moyen de se prémunir et limiter l'impact des maladies chroniques, mais elle en est aussi le traitement. L'activité physique est maintenant reconnue et intégrée dans le parcours de soins des patients. Malheureusement, les bénéfices acquis lors de leur rééducation ne peuvent être conservés que s'il y a un maintien du niveau d'activité physique régulier.
Face à cette situation, les principaux freins sont 1)le manque de lieux de pratique ainsi que les temps d'ouverture trop courts et 2)le coût d'une séance individuelle.
C'est dans ce contexte que Clément Dépret et Matthieu Garraut ont pour objectif d'ouvrir un espace permettant de répondre à ces problématiques.
Nous utiliserons les dernières avancées scientifiques sur l'activité physique en lien avec les pathologies afin de proposer des évaluations spécifiques et des programmes bénéfiques. Par ailleurs, nous souhaitons créer un comité scientifique, composé de médecins et de chercheurs pour valider nos protocoles et sécuriser les personnes.

Notre projet cherche à s'inscrire dans le parcours de soins de la personne, en proposant une démarche innovante et de qualité :
- Évaluation partagée entre les professionnels de santé concernés
- Prise en charge centrée sur le patient (ses capacités, ses besoins, son environnement et ses attentes)
- Des contenus éducatifs individualisés et élaborés en collaboration pluridisciplinaire
- Promouvoir l'activité physique adaptée comme "thérapie non médicamenteuse"

Au delà de ces objectifs, CapSanté jouera aussi un rôle préventif auprès des personnes souffrant de trouble de santé afin d'éviter d'éventuelles complications à venir. En effet, le réseau créé par CapSanté facilitera l'orientation des pratiquants vers les professionnels spécialisés.

Ce lieu dédié à l'activité physique permettra aux pratiquants de rencontrer de nouvelles personnes, d'échanger sur leurs difficultés tout en (re)découvrant le plaisir de mieux bouger.

Auto-entrepreneur

Localisation : Dijon

CapSanté souhaite créer un encadrement et une collaboration avec les professionnels de santé pour les personnes atteintes de maladies chroniques.
CapSanté répond aux enjeux de santé publique : "mieux soigner et mieux dépenser".
Retour aux projets