Environnement, biodiversité, énergie

Montant de financement : 0€ - 50 000€

Description :

Par notre expérience nous avons pu constater que les filets de pêche étaient liés à de nombreuses problématiques environnementales. En effet, les filets de pêche usagés se trouvent en grande quantités sur les ports et à ce jour ils sont très peu recyclés. C’est pour cette raison, qu’en plus de nos études nous avons réfléchi à un moyen pour valoriser cette matière. C’est lors de notre présence aux Fêtes Maritimes internationales Brest 2016 que nous avons pu constater l'engouement des personnes pour la protection des environnements marins. Ce qui nous a motivé à continuer de développement le projet.
Notre projet a donc pour objectif de créer une nouvelle valorisation des filets de pêche usagés. Par la conception, la fabrication et la vente des produits 100% filets de pêche usagés qui ne sont pas encore sur le marché français. Nous souhaitons atteindre nos objectifs par la mise en place d’une gestion collaborative des déchets portuaires en mutualisant avec des professionnel du monde maritime et les acteurs du recyclage pour la gestion et la récupération des filets. Nous sommes actuellement en collaboration avec le parc marin d’Iroise et la Coopération Maritime pour le projet PECHPROPRE afin de mettre en corrélation nos contacts et nos compétences pour répondre à cette problématique de valorisation des filets via une gestion des filets auprès des pêcheurs.
Ainsi notre implication environnementale se traduirait par la récupération, la transformation des filets de pêche de la région Bretagne dans un premier temps qui est la première région de pêche de France.
Dans le but de créer de nouveaux produits avec soit de l’injection de la matière plastique dans des produits déjà existants, soit en créant des revêtements en filet de pêche ou encore des produits 100% filet de pêche comme des dessous de verre ou des espadrilles. Les premiers contacts que nous avons eu avec de nombreux professionnels ont démontré que la demande était importante et que cette matière peu valorisée pouvait intéresser de nombreux professionnels dans des catégories professionnelles très diverses.
Ensuite notre implication se traduira par de la sensibilisation avec des ateliers de recyclage ou grâce à de nouveaux supports numériques comme notre projet de réalité virtuelle qui permettra au grand public de s'immiscer dans les fonds marins et comprendre les problématiques liées au rejet de filet de pêche. Elle se traduira aussi par des actions de collecte participatives sur les plages. Nous nous projetons comme une plateforme de recherches collaboratives avec la participation de créateurs externes à l'association pour l'élaboration de nouveaux produits.
Ainsi notre projet fait entrer en corrélation de nombreux acteurs régionaux, des professionnels et le grand public sur le recyclage de filet de pêche et la protection de notre environnement. Fil & Fab a pour objectif sur le long terme de faire changer le regard des gens sur l'environnement marin et la profession des pêcheurs afin que chacun soit concernés par sa protection.
Nous sommes présents sur internet via notre site et les réseaux sociaux. Puis notre présence au C4, espace de coworking situé à dans le centre de Brest, informe les gens de notre implication au partage des valeurs du développement durable.
Aujourd’hui notre projet se construit rapidement, nous avons élaboré un plan d’action cohérent et il nous reste plus qu'à le chiffrer. Pour valoriser ces filets de pêche nous avons besoins de financement, notamment pour l’achat et/ou la création de machine de broyage.
Nous avons un site internet ( www.fil-et-fab.fr), nous sommes présent sur les réseaux sociaux (twitter @Fil_et_Fab / Facebook : @filetfab)
Notre président était membre de l'équipe gagnante de de l'Ocean Hackaton et invité à présenter l’intérêt d'un Hackaton dédié au maritime lors de la Sea Tech week pendant l'atelier de Vertigo lab. Le Ouest France, Sillage et France Bleu Breizh izel, France 3 région Bretagne, nous ont interviewé.

Fil & Fab

Localisation : Brest

Notre projet est utile car pour but d'éviter la prolifération des filets sur nos côtes et dans nos océans. De plus, Fil & fab peut profiter à l’économie régional avec la création d'emplois. Fil & Fab sera les premier en France à mettre en place une filière du recyclage de filets de pêche usagés.
Retour aux projets