Environnement, biodiversité, énergie

Montant de financement : 0€ - 50 000€

Description :

Zero Ecoimpact est une plateforme sociale qui incite les particuliers et les entreprises à investir dans l'écologie.

Constat :
L'homme n'a biologiquement pas évolué pour faire de l'écologie. Il n'agit pas de manière rationnelle mais émotionnelle. Ces investissements se dirigent donc non pas vers les choses qu'il estime bonne pour son corps mais pour celles qui le valorise socialement (ex: sac de luxe), qui provoquent une montée de dopamine, hormone de la récompense (social en l'occurrence).

Problèmes :
- L'écologie n'apporte aucun retour social
- De plus l'écologie est perçu comme un sacrifice en temps et en argent
- La majorité des solutions sont inconnues

Afin de créer la demande et la dévier vers l'offre écologique, notre solution vient faciliter, valoriser et rentabiliser les engagements environnementaux des particuliers ET des entreprises.

Faciliter
La plateforme à vocation à regrouper la totalité des solutions environnementales existantes :
Possibilité d'acheter n'importe quels produits ou services écologiques (ex : vélo électrique)
De faire des dons pour des associations environnementales (ex : adopter un arbre)
De se renseigner sur les événements écologiques (ex : collecte de déchets)
Cela vise à faire gagner du temps et de la connaissance aux utilisateurs.

Valoriser
Afin de réellement diriger la demande nous nous sommes appuyé sur les mécanismes les plus puissants trouvés pour stimuler nos utilisateurs à passer à l'action.
Nous avons intégré les codes de gamification utilisés notamment dans les réseaux sociaux et les jeux vidéos.
Mais comment gamifier l'écologie ?
Dès lors qu'un utilisateur investira son temps ou son argent dans une des solutions de la plateforme, il gagne des points qu'il cumule sous forme de score.

Ex :
-Je suis particulier et achète un vélo électrique, je gagne 50 points.
-Je suis une entreprise et fait appel à un service de recyclage pour traiter mes déchets. Je gagne 3000 points.
Nous avons créé des badges, des médailles et des classements pour permettre aux utilisateurs de se comparer entre eux à travers le monde, les faire entrer en concurrence à travers un jeu de l'écologie. Tous les outils de gamification utilisés visent à changer faire de l'écologie quelque chose de ludique.

Le système s'accompagne :
D'un fil d'actualité qui diffuse en temps direct les engagements environnementaux des personnes ou entreprises que l'on suit.
D'un profil public qui recense tous ses engagements environnementaux de l'utilisateur et permet de quantifier son impact environnemental.
De classements pour particuliers, pour entreprises, pour influenceurs...
Une récompense sociale puissante pour le particulier et une aubaine en terme de communication et visibilité pour l'enterprise.

Rentabilier
En plus de quantifier et valoriser l'impact écologique de l'utilisateur, le système offre la possibilité de convertir ces points gagnés en récompenses écologiques.
Par exemple, convertir 200 points pour bénéficier de 20% de réduction sur une installation solaire ou sur l'achat d'un potager d'intérieur. Une sorte de point miles de l'écologie qui apportera à l'utilisateur un retour financier qui viendrait compenser l'éventuelle perte d'argent due à l'achat de produit vert généralement plus coûteux.

Aujourd'hui, Le développement des fonctionnalités principales de la plateforme vient d'être terminé et nous avons lancé la version beta de la plateforme en janvier 2017.

Nous disposons de plusieurs partenaires qui souhaiteraient travailler avec nous pour satisfaire leurs engagements RSE. Samsung, LG, Quetchua ou encore Hitachi et travaillons coude à coude avec des scientifiques et philosophe de l'environnement, notamment Mr Dominique Bourgue, vice président de la fondation Nicolas Hulot.

Rendez-vous sur https://zero-ecoimpact.org/fr/ !

Zero Ecoimpact

Localisation : Marseille

Notre objectif est d’apporter un intérêt social et économique aux acteurs de la société, afin de les inciter à agir.
En d'autres termes, rapprocher l'écologie des codes de la société plutôt que d'essayer de rapprocher la société de l'écologie ( comme on a pu le faire en vain jusqu'à aujourd'hui).
Retour aux projets