Environnement, biodiversité, énergie

Montant de financement : 0€ - 50 000€

Description :

La vie est Belt est une marque de ceintures en pneus de vélo usés, œuvrant pour la réinsertion sociale et la dépollution de notre planète !

Tout commence par une histoire.
Je m’appelle Hubert, j’ai 23 ans. En janvier 2016, je pars vivre en Colombie afin d’effectuer mon dernier semestre d’école d’ingénieur. Ayant soif de découvertes, de rencontres et d’utilité sociale, je m’implique dans un groupe indépendant dont l’objectif était de favoriser l’éveil des jeunes dans un bidonville des quartiers sud de Bogotá. J’y découvre une triste facette du monde, sorte de décharge où la vie est rongée par le crack et la violence. A première vue, je ne distingue pas d’avenir prometteur à ce microcosme, constitué principalement de déchets. Les adultes paraissent sans vie. Ils errent au milieu des taules et des pneus défoncés.

« Comment pourrais-je aider ces gens à avoir une vie un peu plus belle !? » me suis-je demandé.
Car oui, je suis persuadé qu’elle peut être belle cette vie !

La vie est Belt naît de cette histoire.
Contraint de rentrer en France pour finir mes études, j’y retrouve Lille, ma ville du cœur. A une autre échelle, la problématique à laquelle j’étais confronté en Colombie se retrouve ici : de plus en plus de SDF, et des montagnes de pneus de vélo en déchetterie, prêt à brûler...
Une fois mon diplôme en poche, créer La vie est Belt en France me semblait pertinent pour commencer l’aventure. Il ne restait plus qu’à agir : « Vamos ! »

Novembre 2016, je réalise ma première ceinture en pneu de vélo ! L’aventure démarre, et bon nombre d’acteurs s’y impliquent, me permettant ainsi : de travailler la mise au point des premières gammes de produits, de définir et optimiser le processus de fabrication, de mettre au point l’identité du projet, de créer le statut de microentreprise, de pérenniser la collecte des pneus de vélos usés, d’établir le plan de commercialisation, de collaborer avec des associations locales afin de permettre la réinsertion

Février 2017, l’ensemble des composantes du projet s’harmonisent en vue du lancement de la communication au 1er avril, et du lancement des ventes au 1er Mai.

Ingrédients: 1 pneu de vélo usé (gratuit), 1 étiquette en tissu biologique, 1 boucle et 4 rivets.
Packaging : également recyclé en pneu, il permet à son tour une nouvelle fonction : porte clef.
Trois moyens d’achat: site internet, magasins partenaires, ventes éphémères.
Actuellement, seulement par bouche à oreille, plus de 100 personnes ont réservés une ceinture.
D’autres familles de produits, actuellement à l’étude, viendront compléter l’offre à partir de Septembre 2017.

→ En bref, La vie est Belt est une marque porteuse de sens, génératrice de mouvements positifs. [Mouvement du sans-abri, qui reprend une raison d’être au sein d’un système. Mouvement du pneu usé qui reprend vie pour une autre utilité.] Elle permet que dans un monde où la surconsommation règne, le « consommer intelligemment » se fasse une place, et sensibilise les esprits.

La vie est Belt, c’est aussi un projet 100% lillois qui, alimenté par un dynamisme et un optimisme certain, a pour projet de développer d’autres ateliers de conceptions locales pour toujours favoriser les circuits court, en France, comme à l’étranger !

Enfin, La vie est Belt est une marque de ceintures originales, simples et robustes. L’alliance du tissu et du caoutchouc – les principaux composants d’un pneu de vélo – permet un confort particulier. Le produit s’adapte parfaitement aux morphologies de celui qui le porte, sans pour autant que la ceinture perde sa forme initiale lorsqu’elle n’est pas portée.

Après avoir participé au FabTour sur l’étape nordiste, je présente le projet à la deuxième édition de La Fabrique Aviva ! Les fonds recueillis permettront de financer, en partie :
- une batterie d’outillage pour équiper d’avantage l’atelier
- la mise en place du site internet
- l’embauche d’un stagiaire
Page Facebook : www.facebook.com/lavieestbelt

La vie est Belt

Localisation : Lille

1 millions = le nombre de personnes vivants sans domicile en France en 2016.
10 million = le nombre de tonnes de pneus de vélo jetés et brûlés (= pollution de l’air) en 2016.
→ La vie est Belt permets à ces gens de retrouver un domicile, en fabriquant des ceintures avec ces pneus de vélo usés !
Retour aux projets