Environnement, biodiversité, énergie

Montant de financement : 50 000€

Description :

Nous avons tous un appareil en panne, au fond d'un placard ou d'un tiroir. A part pour les téléphones et les tablettes, il devient très difficile de trouver un réparateur ou de les faire réparer à un coût abordable. D’un autre côté, les entreprises cherchent à valoriser leur RSE et apporter des services à valeur ajoutée à leurs collaborateurs, avec des actions qui ont du sens. Avec Répar'tout (repar-tout.com), nous avons créé le concept de « réparation événementielle » pour concilier ces deux problématiques. Nous organisons des journées exceptionnelles en entreprises, pour réparer les appareils personnels de leurs employés : les Repair’Day. Nous réparons les appareils électroniques, informatiques et le petit-électroménager.
Nous en avons déjà réalisés dans toute l'Ile de France, et dans six autres villes (Lille, Toulouse, Renne, Strasbourg, Marseille, Lyon). Pour généraliser le concept, nous avons besoin de former davantage de réparateurs. Nous avons déjà formé une quarantaine de réparateurs, dont certains étaient éloignés de l’emploi : jeunes sortis du système scolaire, seniors, chômeurs, personnes en reconversion ... Tous ont été embauchés ou ont créé une activité d'auto-entrepreneur rentable.
Les formations seront ouvertes à tous : pas besoin de compétences particulières. Le recrutement se fera sur la passion et la dextérité. Les réparateurs pourront apprendre à réparer plusieurs types d'appareils avec des méthodes disruptives pour éviter au maximum de changer les pièces.
Notre idée est d'ouvrir des écoles de la réparation pouvant accueillir 20 à 30 personnes par session pour commencer, dans des régions enregistrant un fort taux de chômage. Un titre RNCP de niveau bac +2 est en cours d'étude, afin de valider leurs compétences par un diplôme reconnu. La formation sera donc modulaire ou diplômante (en alternance).
La réparation, c'est l'avenir ! Nous avons déjà créé une autre façon de l'exercer pour qu'elle soit rentable : avec la "réparation événementielle". Nous voulons aller plus loin avec la formation de milliers de réparateurs polyvalents sur tout le territoire et en Outre-Mer, ainsi que le développement d'autres services de réparation - pour le grand public notamment. Notre ambition est de favoriser l'économie circulaire et que les appareils soient davantage réparés plutôt que jetés !

Répar'tout

Localisation : Paris

16 millions d'appareils étaient en panne en 2014 (hors gros-électroménager) et 96% des français voudraient les faire réparer plutôt que les jeter (Ademe). Il est temps de relancer la réparation en formant davantage de réparateurs polyvalents, notamment en formant des personnes éloignées de l'emploi.