Environnement, biodiversité, énergie

Montant de financement : 25 000€

Description :

MATRIOSHKA est un mobilier urbain à énergie positive et soutenable permettant de recharger des appareils électroniques nomades. Libérée de toute attache au sol et de connection filaire, MATRIOSHKA permet diverses occupations temporaires et événementielles de l’espace public, permettant des situations de travail atypiques ou des temps récréatifs. Dimensionné pour alimenter 3 ordinateurs et 6 téléphones portables, cet objet possède également une borne d’accès, un routeur wifi, des prises et ports usb. Grâce à sa silhouette distinctive et lumineuse, MATRIOSHKA est un point de repère dans la ville de jour comme de nuit.

L’enjeu principal du projet MATRIOSHKA porte donc sur l’accessibilité directe à une énergie propre dans l’espace public en vue de répondre aux besoins énergétiques des nomades urbains. En rapprochant l’usager et l’usage final de la source énergétique même, MATRIOSHKA équipe de nouveaux usages l’espace public, tant physique que numérique, dans une perspective éthique et soutenable. Par sa dimension, son usage et son design, MATRIOSHKA vise à sensibiliser le public à l’efficacité de la micro-production énergétique, enjeu majeur du renouvellement des modes de production.

Conçue pour être multipliée et intégrée dans divers contextes urbains, MATRIOSHKA participe ainsi, à sa mesure, en termes de production d’énergie et de logistique urbaine, à la nécessaire transition énergétique mondiale. Par ailleurs, MATRIOSHKA a également pour ambition de participer à la résorption de la fracture énergétique et numérique. En effet, son modèle économique innovant prévoit que la location et la vente de MATRIOSHKA génère des bénéfices suffisant pour fournir un service équivalent et gratuit à des structures travaillant avec des populations précaires. Cela permettait la mise à disposition d’équipements à des individus éloignés des nouvelles technologies.

MATRIOSHKA n’a pas vocation a être installée de manière permanente dans l’espace public, ses marchés cibles correspondent à des usages ponctuels et circonstanciés d’espaces extérieurs qui peuvent être classés selon des types de terrains :
- Évènements publics urbains et événements de type festival ;
- Lieux proposant des espaces communs extérieurs régulés ;
- Lieux tournés vers le tourisme saisonnier (stations de sport d’hivers, campings et stations balnéaires…) ;
- Situations de précarité énergétiques.

Le premier prototype de MATRIOSHKA, présenté sur les Berges de Seine du 12 septembre au 3 octobre 2015, est opérationnel. Les accueils du concept et de la première version du prototype par des partenaires et soutiens et des représentants des publics cibles ont confirmé certaines intuitions et renforcé la motivation de l’équipe : le besoin énergétique des nomades urbains est clairement apparu, la réponse agile à ce besoin a été validée pour les développements futurs du projet. Le fait d’être un dispositif temporaire et réversible distingue MATRIOSHKA de possibles concurrents directs, tout en reprenant l’un des thèmes de recherche de l’association, à savoir l’activation de l’espace public.

Cette candidature vise le développement et la réalisation d’un second prototype, intégrant des fonctionnalités de monitoring (captation des informations de charge et de décharge), ainsi que des utilisations régulées du wifi.

Quatorze

Localisation : Île-de-France, France

- Sensibilisation du public à l’efficacité de la micro-production énergétique
- Démocratisation de l’accès à une énergie propre
- Création de nouveaux usages de l’espace public dans une perspective éthique et soutenable
- Participation à la résorption de la fracture énergétique et numérique