Lien social, inclusion, citoyenneté

Montant de financement : 5 000€

Description :

Je suis une “experte”- professionnelle de la petite enfance (EJE) ayant une formation de 3 ans en pédagogie, psychologie et pédiatrie.
Mon expérience de terrain est riche: en lieu d’accueil enfants-parents au 104 (Paris XIXème), au Jardin d’enfants des nations-unies, en école Montessori, en crèche hospitalière...
Aujourd'hui, je suis une “femme-orchestre”, et mon projet vise à accompagner les jeunes enfants (de la naissance à 6 ans) et leurs familles dans le primo-lien.
"Super Poppins" consiste à proposer des ateliers d'éveil (jardinage, musique, cuisine...) aux enfants de la naissance à 6 ans, accompagnés de leurs parents.
A terme, il s'agit aussi de mettre un site internet en place, pour créer une plateforme collaborative d'échanges entre familles et professionnels de la petite enfance.
L'idée de mon projet, "Super Poppins", m'est venue en agissant sur le terrain et mes recherches m'ont confirmé son utilité.
En effet, selon un article du Monde du 14/08/2015, « être parent pour la première fois serait pire qu’un divorce ou un licenciement ».
Dans le domaine petite enfance, les professionnelles diplômées manquent: c’est un secteur en tension (sources APCE et Pôle Emploi).
La demande d'accompagnement des familles est donc réelle, le besoin est avéré et confirmé par l'étude de marché que j'ai pu réaliser grâce au parcours Créa Jeunes que propose l'ADIE: 85% des familles interrogées sont en effet en demande d'une activité qu'elles pourraient partager avec le tout-petit.
En moyenne, un enfant entre en crèche à 10 mois à Paris, soit par manque de place ou parce que sa famille éprouve le besoin de prendre le temps de le rencontrer. Dès lors, que l'enfant soit en crèche ou pas, la demande d'accompagnement des familles par une experte petite enfance est forte. En effet, 60% des familles interrogées vont s'adresser à un interlocuteur du corps médical (pédiatre, PMI etc...) alors que leurs questions relèvent du champs éducatif tel que : "comment faire avec l'enfant qui s'oppose?", "comment mieux éveiller mon enfant?" etc...
Ces questions peuvent être adressées et résolues concrètement au cours des ateliers d'éveil créatif.
Les activités tels que le jardinage, l'éveil à l'anglais, les comptines, permettent aux enfants de montrer à leurs parents à quel point ils ont des compétences insoupçonnées, aux familles de réveiller leur capacité à s'émerveiller tout en questionnant une professionnelle de la petite enfance.
A terme, il s'agit aussi de mettre en place une communauté de parents et d’experts de la petite enfance pour garder les enfants, discuter, échanger des questions sur un site internet dédié.
L’éducation des jeunes enfants concerne la famille, l’emploi, la citoyenneté.
A ce titre, ma structure est d’ordre social puisqu’elle va dans le sens des décrets (2005 et 2007) visant à impliquer tout en responsabilisant les familles de jeunes enfants.
Il s’agit aussi de lutter contre l’isolement des jeunes parents, de faire un éveil créatif et culturel au travers des ateliers de jeunes enfants et leurs familles.
Enfin, il s’agit aussi de mettre en œuvre le rayonnement de la vie locale et de proximité en allant la découvrir.
Tous ces éléments contribuent ainsi au vivre-ensemble, question cruciale actuellement.


Claire Michaud

Localisation : Paris

Je suis diplômée en petite enfance (Educatrice de Jeunes Enfants diplômée d'état).
Je propose une suivi personnel et individualisé aux familles, tel que j'aimerais qu'il existe dans le champs de la petite enfance: c'est un milieu trop méconnu alors qu'il est merveilleux et plein de possibles.