Emploi, éducation, formation

Montant de financement : 50 000€

Description :

Un SYSTEME B! pour changer d'échelle

BIGRE ! est un groupe en cours de constitution sur une forme innovante majeure qu’est la mutuelle de travail. Cette utopie initiale trouve son fondement dans l’expérience portée par trois CAE (coopérative d'activité et d'emploi) ; Coopaname, Oxalis, Grands Ensemble et une SCIC spécialisée dans les activités culturelles : SMartfr.
Ces coopératives ont décidé de s'unir et construire une entité commune de plusieurs milliers de personnes, présentes partout en France : Bigre, la mutuelle de travail associé.

Pour incarner un volet de ce projet, un espace de coopération inédit s'est mis en place sur le territoire bordelais : B!bx (prononcez "bibix").
Dimensionné pour les professionnels, free lance, artisans, artistes, porteurs de projet, collectifs de travail dans la région de Bordeaux, B!bx porte la dimension CAE 2.0. Il a pour objectif de déconnecter la dimension hospitalité de l'accompagnement et de la vie coopérative pour pouvoir à la fois démultiplier les portes d'entrées et enrichir le service offert à chacun.

Avec B!bx s'ouvre l'accès à une entreprise coopérative d’un nouveau genre, dans laquelle la coopération ouvre de nouvelles possibilités pour tous les projets. Vivre de son métier ? Roder un projet collaboratif sans contrainte administrative ? Trouver des associé.es ? B!bx répond à ces défis !

Il s'agit de mettre au point l'ingénierie économique (back office), d'accompagnement et de gouvernance (front office) :
• où les capacités d'hospitalité sont mutualisées et décentralisées
• où l'accompagnement s'auto-organise avec l'animation d'un co-accompagnement
• où la vie coopérative articule différents niveaux de gouvernance, d'implication et de responsabilité
--> niveau local et/ou métier pour la coopération de travail
--> niveau de la société pour la stratégie d'entreprise, comme lieu de l'affectio societatis et de l'identité professionnelle
--> niveau intercoopératif pour les mécanismes de solidarité, d'appui économique, de formation, d'autorité sur les donneurs d'ordres etc.

Ces trois volets ; hospitalité, accompagnement, gouvernance, constituent le cœur de l'expérimentation en cours sur le territoire bordelais avec l'établissement porté par les coopératives fondatrices de Bigre! Celle-ci nous amène à structurer outils et processus afin d'être réplicables pour un changement d'échelle aux autres coopératives parties prenantes de Bigre.
Elle sera demain centrée sur une logique de mise en réseau, de partage, de coopération, de syndication à vaste échelle, que seule l'économie collaborative est en capacité de proposer.

Avec l'expérimentation B!bx sur le territoire bordelais, les coopératives initiatrices s'engagent dans un niveau de mutualisation inédit afin d'organiser outils et processus réplicables aux coopératives parties prenantes de Bigre pour un changement d'échelle.

A terme, son organisation économique et sociale reposera sur quatre caractéristiques :
• Un réseau dense d'organisations ; groupements et entreprises individuelles et collectives ayant la volonté de coopérer pour travailler
• Un groupe économique intégré, régit par des principes coopératifs
• Une communauté de personnes physiques associées
• Des liens territoriaux activés avec des partenariats de recherche universitaire et avec les collectivités

D'autres informations sur B!bx : http://bibx.coop/

Le financement sollicité auprès de la Fabrique AVIVA donnera à B!bx les moyens de s'assortir de compétences d'ingénierie financière et de montage de la structure mutualiste, de finaliser le cahier des charges de la future plateforme collaborative et de financer travail et déplacements des coopérateur.es qui conçoivent la gouvernance Bigre!

OXALIS SCOP SA, pour BIGRE!

Localisation : Bordeaux

Une logique d’émancipation sociale avec une mutualisation à grande échelle autour de la protection du travail en réponse au morcellement des contrats et la précarité

Une pratique organisée en unités de petite taille pour ancrer le lien au territoire et sa répartition en groupement urbain ou rural